Tranches de vie

Le climat belge

Poster un commentaire

Je vous avoue qu’en cette période, je n’ai rien d’autre à faire que de parler de la météo. Enfin, c’est pas de ma faute. Le temps est tellement pourri que forcément, on se focalise là dessus ! Oui, c’est vrai, on a eu une journée de soleil cette semaine. Mais voilà, maintenant on va le payer par sept jours de pluie. En plus, à cause de ça, pas moyen de regarder les matchs de Roland Garros sans interruption. Oui je sais, on est censé étudier là. Chacun son truc 🙂

Mais à propos de climat, l’autre « climat », même si tout n’est pas parfait dans notre pays, des fois je me dis que c’est pas plus mal d’habiter en Belgique. Par exemple, je pense à tout ce foin qu’on fait en France à propos du mariage homosexuel. C’est scandaleux. Déjà, les débats sont sans fin, et une fois que la loi (enfin) est votée, y en a encore qui viennent râler et manifester. Et aujourd’hui, certains tentent encore désespérément d’empêcher le premier mariage gay français. Mais qu’on leur fiche la paix ! C’est quoi cette discrimination à deux balles ? On est au XXIe siècle ou quoi ? Enfin, là je m’emporte, c’est vrai, mais ça m’énerve. La France qui a été le berceau des Lumières, souvent en avance sur ses voisins, qui pour une fois, semble vouloir rester dans l’ombre et ne pas encourager le progrès. C’est décevant.

C’est pas que je sois tant idéaliste que ça, mais franchement, la discrimination, ça me gonfle. D’ailleurs, voilà, je vous mets un petit schéma, simple mais qui mérite réflexion.

Homophobe

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s