Tranches de vie

Catastrophes naturelles à causes humaines

1 commentaire

Inondations par ici, tempêtes par là, sécheresses chez les uns ou cyclones chez les autres… Aujourd’hui, il suffit d’allumer la TV pour entendre parler de l’une de ces catastrophes (et d’encore bien d’autres). Il faut se rendre à l’évidence : notre monde est totalement déréglé. Les catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus destructrices, causant à chaque fois, au mieux, des dizaines de morts. Depuis quelques décennies, on remarque très nettement cette croissance exponentielle.

Ce n’est pas un pur hasard, ce n’est pas une question de malchance. C’est notre faute, à nous les Hommes. C’est à cause de nous si les glaces fondent à vue d’oeil, entraînant une incroyable montée des mers. A ce propos, d’après le reportage « Englouties par les eaux », d’ici 2100, le niveau des océans devrait avoir monté d’1m80. Faisons un rapide calcul. Si d’ici moins d’un siècle la mer monte encore de près de deux mètres, cela signifie que de nombreuses villes côtières se retrouveront menacées de disparition. Par exemple : Miami, La Nouvelle Orléans, Venise, pour n’en citer que quelques-unes. Sans compter que, bien sûr, cette incroyable montée des eaux de s’arrêtera pas là. Elle pourrait atteindre 35 mètres d’ici trois siècles. Je vous laisse imaginer les villes qui resteraient intactes.

Voilà donc ce qui nous attend. C’est totalement inévitable. Nous avons causé tellement de tort à notre planète, à consommer sans compter, et surtout, sans se soucier. Toutefois, je pense qu’il est encore temps de prendre conscience de la situation, de contrôler nos dépenses énergétiques pour freiner ce changement. Mais pour que ça marche, il faut que tout le monde joue le jeu. Il faut arrêter de dire que ça va, ce n’est pas moi qui vais tout faire changer tout seul. Non, bien sûr. Mais tout le monde se dit ça, donc personne ne bouge, donc rien ne change et tout empire. Il est du devoir de chacun d’entre nous de faire attention à toutes ces choses là, de préserver la biodiversité, de protéger les animaux en voie de disparition, de stopper le gaspillage et de consommer avec parcimonie. Si chacun s’y met, je suis convaincue que des résultats se feront très vite sentir.

Et puis surtout, arrêtons de nous prendre pour des surhommes. Arrêtons de vouloir dompter la planète et lui bouffer toutes ses matières premières. Arrêtons de croire que l’on peut stopper vents et marées. Entre l’Homme et la Nature, c’est toujours cette dernière qui gagne. Toujours.

Publicités

Une réflexion sur “Catastrophes naturelles à causes humaines

  1. C’est un constat inévitable…Je peine hélas à rester aussi optimiste et positive vu que fondamentalement, il est question avant tout de notre nature foncièrement paresseuse et procrastinatrice dont finalement tout ceci n’est que conséquence direct. C’est fou le mal qu’on a pu se faire et qu’on a su faire subir en si peu de temps de règne. Honnêtement, entre notre cupidité, notre soif de pouvoir et nos manques d’initiatives je ne saurais dire ce qu’il faudrait déplorer en premier. Plus que des actions, un changement impliquerait une réelle remise en question de notre mode de vie et de nos mentalités profondément individualistes, ce qui, je pense, n’est pas (plus) un enjeu réaliste à ce stade (au risque de paraître misanthrope). Je t’invite à jeter un coup d’oeil à l’essai écolo-satyrique « L’Humanité disparaîtra, bon débarras » (pas la bouquin de la décennie mais il ne paie pas de mine).

    « Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui » – Claude Lévi-Strauss
    (je précise, je ne suis pas une grande fan de Lévi-Strauss.)

    Bises, à une prochaine Yaya 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s